Rechercher

La légende du colibri


Depuis ce matin, toutes mes missions s’annulent au fil de l’eau, certaines, très rares, se transforment par chance en entretien skype.

J’ai quitté le salariat fin 2019 pour créer ma propre structure. Mon activité démarre à peine, et je me demande si les quelques missions déjà effectuées seront bien payées, un jour...

Dans quel état suis-je aujourd’hui face à l’annonce imminente d’un confinement prévu pour une durée indéterminée ? Je pourrais facilement céder à la panique de la peur du lendemain, et pourtant, aussi bizarre que cela puisse paraître, plutôt que de me morfondre sur mon sort, je me sens prise d’une émotion étrange : une envie incroyable d’être active et de servir l’humanité. Une envie d’aider à sauver des vies. Une envie de contribuer à transformer les émotions de peur en émotions positives d’espoir, de solidarité collective.

Mais comment faire ? Je ne fais pas du tout partie du corps médical. Coach de dirigeants et managers, ma pratique a pour objectif d‘accroitre la performance de mes clients. Je travaille auprès d’eux pour leur faire prendre du recul émotionnel, les aider à prendre les bonnes décisions quand ils sont face à des choix cruciaux. Les écouter pour mieux faire émerger leur intuition, développer leur intelligence émotionnelle, et parfois tout simplement faire baisser leur niveau de stress en leur offrant une écoute active et bienveillante.

Alors voilà, à ma petite échelle, peut être puis je simplement être dans mon rôle de coach pour ceux qui en auraient besoin ? aider à la prise de recul émotionnel ? Écouter avec bienveillance ? réduire ainsi l’impact dévastateur de l’émotion de peur et d’angoisse, substituer la sécrétion de cortisol néfaste pour le système immunitaire à celle de la sérotonine bénéfique pour la santé ?

Cette période de désintégration de notre système nous impose un ralentissement, avec un retour à de vraies valeurs humaines ; Solidarité, bienveillance, authenticité et profondeur émotionnelle.

Alors on a le choix : rester dans ces émotions pétrifiantes de la peur et de l’angoisse qui tétanise l’humanité ? ou décider d’être actif et contribuer à éveiller les consciences vers plus de solidarité et d’entraide humaine ?

Pourquoi nous les coachs, ne mettrions-nous pas à disposition gracieusement un peu de notre temps disponible pour ceux qui en ont vraiment besoin et ne peuvent pas se l’offrir ? Après tout, notre métier n’est-il pas avant tout une vocation avant d’être une source de revenus ?

Je sais que ma proposition est la goutte d’eau qui tente d’éteindre un incendie... Je le sais, oui... mais je fais ma part...


#confinement #coaching #solidarité


22 vues

06 33 02 47 22

  • LinkedIn Social Icône

©2019 par MaiWay.